Les pièges et les erreurs à éviter


Les erreurs à ne pas commettre en réservant un nom de domaine

Voici quelques erreurs courantes à éviter pour ne pas regretter votre choix :

  • Ne vous précipitez pas ! Ne choisissez pas trop vite un nom. Prenez quelques jours pour trouver celui qui vous plaît le plus.
  • Évitez les extensions exotiques, sauf si elles ont un sens particulier pour votre site. Une extension connue comme .com, .net, .info, .mobi, etc., est souvent préférable car plus facile à retenir pour les visiteurs.
  • Ne donnez pas de fausses informations lors de la réservation. Fournissez des coordonnées réelles et une adresse mail valide ; sans ces informations certaines opérations sur le nom de domaine vous seront interdites.
  • Considérez la réservation des noms dérivés. Le nom de domaine que vous allez utiliser pour votre site peut se dériver : au pluriel, avec ou sans tiret, etc. En réservant aussi ces noms dérivés, vous pourrez orienter les visiteurs qui tapent ces adresses vers votre site.
  • Respectez la propriété intellectuelle. Les noms de société et de marque sont protégés par la loi, au niveau national et international. Si vous réservez un nom correspondant ou s'approchant d'une marque connue, vous courez le risque de le perdre à tout moment.

Gare à l'abus de mots-clés dans les noms de domaine

Si vous n'utilisez ni une marque ni le nom d'une organisation, vous devez choisir les mots justes pour composer votre nom de domaine. Utiliser des mots simples qui décrivent précisément et sans ambiguïté le contenu de votre site est essentiel. Pensez aussi aux mots que vos lecteurs utiliseront probablement comme clés de recherche dans les moteurs comme Google.


Trop de mots-clés sont nuisibles : belles-piscines-en-promo-a-avignon-le-mardi.com n'est pas un bon nom de domaine. Limitez-vous à deux ou trois mots-clés et, surtout, n'utilisez pas de mot-clé qui ne corresponde pas au contenu de votre site web. Sinon, votre site risque de passer de longs moments au purgatoire des moteurs de recherche, ce que Google appelle le bac à sable.


Ne surenchérissez pas sur les mots-clés d'un tiers. Ne déposez par le nom de domaine tres-belles-piscines.com si l'un de vos concurrents utilise déjà belles-piscines.com. Les moteurs de recherche favorisent l'originalité et la simplicité. En surenchérissant, vous ne serez ni simple, ni original.


Ne vous enfermez pas dans un secteur. Si belles-piscines.com vous paraît un nom exceptionnel, mais que vous vendez aussi des spas, réfléchissez à deux fois avant de plonger ! Ou alors, vérifiez que le domaine beaux-spa.com est aussi disponible et réservez-le en même temps.