Comment définir le bon nom pour son site web ?


Le rôle d'un nom de domaine : donner une identité à votre site web

Avoir une identité sert à être connu et reconnu. Créer son identité sur Internet suppose donc de se poser les bonnes questions… et d'y répondre avec pertinence.

Les critères pour choisir un nom de domaine

Un bon nom de domaine pour son site web satisfait souvent les critères suivants :

  • Être court et explicite.
  • Être facile à lire, même à haute voix ; facile à mémoriser ; facile à épeler.
  • Avoir du sens : soit en reproduisant une marque, soit par l'utilisation de mots-clés.
  • Servir les objectifs de communication et de ciblage des lecteurs.
  • Enfin, et surtout, être disponible !
Un nom simple et qui reflète la nature du contenu d'un site web se retient mieux qu'un nom compliqué. Faites le test par vous-même : lisez à haute voix les noms qui vous tentent, cela vous aidera à en choisir un qui sera facile à communiquer.

Un nom de domaine ne s'écrit pas n'importe comment !

Le nom de domaine comprend entre 1 et 69 caractères, chiffres ou lettres sans accent. Un seul signe typographique est accepté : le tiret. En pratique, ce nom comporte au moins 4 caractères, la totalité des noms à 1, 2 ou 3 caractères étant déjà réservés dans les domaines .com, .net, .org…


À noter, majuscules et minuscules ne sont pas différenciées :

  • MonDomaine.com et mondomaine.com sont un seul et même nom de domaine.

L'usage autorisé du tiret permet de construire des noms de domaine plus faciles à lire ; il aide à rendre explicites la présence de mots génériques ; il permet aussi de déposer des noms approchant de noms de domaines existants :

  • demainmondomaine.org se lit moins bien que demain-mon-domaine.org.
  • reduction-impots.info remplace avantageusement reductionimpots.info.
  • si beauxfruits.org est réservé, beaux-fruits.org peut être encore disponible.
L'approche idéale, dans les deux premiers exemples, consiste à déposer les noms avec et sans tiret puis à orienter tous les visiteurs vers l'adresse choisie ; probablement celle avec les tirets.

Marque ou activité, le nom de domaine protège vos intérêts sur le web et l'internet

Il existe deux grandes options pour choisir un nom de domaine :

  1. Soit le nom comporte les mots-clés essentiels illustrant l'activité décrite dans le site.
  2. Soit le nom reproduit la marque ou le nom de l'organisation présentée dans le site.
Avec la première option, la difficulté majeure est de trouver un nom de domaine libre avec les mots-clés retenus, surtout dans les domaines très concurrentiels.

Avec la deuxième option, la principale difficulté découle du fait que la marque ou le nom de l'organisation n'est pas forcément explicite.


Exemples :

  • Imaginons que Jean Decuivre est plombier à Paris. Il peut choisir le nom de domaine jeandecuivre.name, qui ne dit rien de son activité, ou le nom plombier-paris.fr, beaucoup plus explicite.
  • Imaginons maintenant que le chausseur Jean Decuir a créé la marque Jean-Jean. Le nom de domaine le plus évident sera alors jean-jean.com ou chaussures-jean-jean.com.

Dans tous les cas, il est essentiel de s'assurer que ce nom n'est pas déjà utilisé comme une marque. Pour cela, faites des recherches avec Google. Vous pouvez aussi, pour la France, consulter le site icimarques.com de l'Institut national de la propriété intellectuelle (Inpi). Effectuez ces recherches non seulement avec l'orthographe exacte de la marque, mais aussi avec des formes approchantes.

.com, .org, .eu : des extensions à profusion. Comment choisir ?

Les extensions se classent en deux grandes catégories : les extensions génériques et les extensions géographiques. Le contenu de votre site web et les publics visés constituent les ingrédients qui vous aideront à déterminer quelle extension retenir pour votre nom de domaine.


L'extension du nom de domaine détermine la portée de votre site Internet :

  • Une extension générique, comme .com pour les activités commerciales ou .org pour les associations, affirme une présence globale et l'image internationale de l'activité présentée.
  • Une extension géographique, comme fr pour la France ou usa pour les États-Unis, inspire plus de confiance aux visiteurs de la zone concernée et informe sur la langue employée dans le site.
Le dépôt de plusieurs noms de domaine, différenciés par leur extension, peut être une bonne stratégie pour cibler localement des sites multilingues, avec une extension géographique par langue, ou pour se protéger d'une concurrence malveillante.